Tout savoir sur l’origine de la langue anglaise

origine de la langue anglaise

Quelle est l’origine de la langue anglaise ? Cette langue internationale, devenue la langue officielle des affaires, du commerce ou encore d’Internet, est parlée par plus d’un milliard de locuteurs dans le monde. Impossible donc de passer à côté de la langue de Shakespeare ! Mais quelles sont les raisons qui expliquent l’essor de l’anglais vis-à-vis du français ou encore de l’espagnol ? Pourquoi cette langue en particulier est-elle réussie à conquérir le monde ? Dans cet article, revenons ensemble sur l’origine de la langue anglaise.

Origine de la langue anglaise : comment s’est-elle étendue à travers le monde ?

Les débuts en Grande-Bretagne

L’origine de l’anglais nous vient tout d’abord de Grande-Bretagne qui regroupait alors l’Angleterre, l’Écosse et les pays de Galles. Les peuples celtes (d’Europe du Nord) ont migré vers l’île de Bretagne afin de s’y établir. Or, les Celtes sont eux-mêmes constitués de différents peuples, qui partagent une langue, une culture et des traditions. Le celtique s’est ensuite développé pour créer le brittonique, une première forme d’anglais qui ne ressemble en rien à l’anglais que nous connaissons aujourd’hui !

L’invasion de Jules César

Jules César envahit ensuite la Grande-Bretagne afin de s’accaparer ses richesses agriculturales, ses esclaves et ses métaux précieux. Sans oublier la gloire puisque la traversée jusqu’en Grande-Bretagne représentait alors la plus grande traversée du monde ancien. Cette invasion apporte le latin, qui n’est pas à l’origine de la langue anglaise directement, mais plutôt des langues romanes comme le français, l’espagnol et l’italien. Le latin sera toutefois rapidement mélangé au brittonique.

La migration des tribus germaniques

Deux peuples germaniques, les Angles et les Saxons, vont ensuite migrer vers les îles britanniques : non seulement les terres germaniques ont été inondées, mais les tribus germaniques ont également aidé les Bretons à repousser les envahisseurs d’Écosse et d’Irlande. Les Bretons deviennent alors les Anglo-saxons et l’Angleterre est créée à la même période avec le vieil anglais, qui représente la plus ancienne langue dans l’histoire de la langue anglaise.

L’arrivée des Vikings

L’origine de la langue anglaise a été fortement influencée par l’invasion des Vikings jusqu’au XIe siècle. En provenance de Scandinavie, les pays du Nord étaient à la recherche de trésors, de terres agricoles plus fertiles et de terres pour établir des colonies. Les Vikings parlaient alors le « vieux norrois », qui s’est rapidement mélangé avec l’ancien anglais. Certains mots comme “thursday” (Thor’s day), “happy”, “slaughter” ou encore “window” en sont un héritage direct.

Les Normands et la langue française

Impossible de passer à côté des Normands pour comprendre comment la langue anglaise est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Guillaume le Conquérant envahit l’Angleterre et devient le nouveau roi : il introduit en même temps la langue française en Grande-Bretagne. C’est la raison pour laquelle on retrouve de nombreux mots de vocabulaire français dans le Middle English.

L’influence de Shakespeare

L’anglais est surnommé “la langue de Shakespeare”. Ce vieux poète anglais a grandement contribué à l’évolution de la langue anglaise au XVe siècle. Il a d’ailleurs inventé plus de 1 700 mots anglais toujours utilisés comme “fear”, “egal” ou “young”. Grâce à son travail, la langue est devenue plus expressive, avec une standardisation des règles.

Les explorations et le colonialisme

À partir du XVIe siècle, les pays les plus puissants commencent à parcourir le monde et découvrent de nouveaux territoires comme les États-Unis et le Canada. L’Empire britannique a également participé à répandre l’anglais comme langue officielle à travers le monde avec ses nombreuses colonies en Amérique, en Afrique et en Asie. L’anglais est devenu une langue majeure pour tous les discours internationaux, pour tout type de média.

La grandeur de l’Amérique

Concernant l’origine de la langue anglaise en Amérique, il faut savoir que les accents américains se sont développés dans de nouveaux dialectes. C’est la raison pour laquelle l’anglais US et l’anglais UK diffèrent. Après l’indépendance, de nombreuses vagues de migration ont influencé l’anglais américain pour donner un anglais simple (basic english). Les guerres mondiales en Europe ont ensuite contribué à asseoir l’autorité de l’Amérique dans le monde.

Une évolution de la langue anglaise en 3 parties

Lorsqu’on se penche sur l’origine de la langue anglaise, on peut identifier une évolution de la langue en 3 parties :

  • Old English ou Anglo-Saxon : langue germanique, elle a été importée au Ve siècle par des migrants venus d’Allemagne et allant vers les îles britanniques. L’anglais moderne conserve quelques mots courts de cette période (« him », « he » et leurs dérivés).
  • Middle English : les anciennes règles linguistiques anglo-saxonnes sont décomposées et modifiées sous l’influence des Vikings, la conquête normande et l’expansion du latin (langue officielle de l’Église). Les langues romanes provenant d’Europe continentale ont alors une forte influence sur la sonorité de l’anglais.
  • Modern English : apparu au XVIe siècle, c’est la forme de l’anglais que l’on connaît toujours aujourd’hui. Cette langue se caractérise notamment par un allongement des voyelles et une normalisation du langage oral.

L’anglais tire ses origines dans la langue germanique

L’anglais est aujourd’hui classé comme une langue germanique, comme l’allemand ou le néerlandais. En effet, la grammaire et la syntaxe anglaises ressemblent davantage à l’allemand qu’au français. L’origine de la langue anglaise a donc été fortement influencée par les autres langues : 26 % du vocabulaire anglais provient de mots germaniques tandis que 58 % des mots anglais nous viennent des langues romanes. Il existe notamment beaucoup de similitudes avec le français (pork, beef, human, library, animal, etc.). C’est la raison pour laquelle les experts ne s’accordent pas tous sur le classement de l’anglais au sein des origines linguistiques, puisque c’est plutôt une langue de mélange.

Pourquoi apprendre l’anglais au XXIe siècle ?

Vous l’aurez compris : il n’est pas possible de remonter à une unique origine de la langue anglaise, puisqu’elle est issue d’un mélange des cultures et des influences linguistiques. Mais de nos jours, impossible de passer à côté de cette langue : que ce soit pour travailler à l’étranger ou pour une entreprise française internationale, ou encore voyager, maîtriser l’anglais est indispensable. Plus qu’une option, c’est une nécessité ! Heureusement, il existe des formations d’anglais CPF pour les adultes qui désirent améliorer leur niveau d’anglais en utilisant leur droit à la formation. Chez Proformation, nous vous préparons aux différentes certifications d’anglais pour que vous puissiez concrétiser vos nouvelles compétences par un diplôme reconnu à l’international.

 

Ne ratez aucune de nos actualités. Inscrivez-vous à notre newsletter.

En cliquant sur “Envoyer”, j’accepte et je comprend comment Proformation traite mes données personnelles comme indiqué dans la Politique de Confidentialité.

Proformation Proformation
Merci pour votre visite, malheureusement ce site n'est pas supporté par ce navigateur.

Rendez-vous sur un autre navigateur pour découvrir Proformation (Edge, Chrome, Firefox...)