Comment préparer un entretien d’embauche en anglais ?

entretien embauche

Vous envisagez d’intégrer une entreprise étrangère ou une entreprise française qui fait passer des entretiens d’embauche en anglais ? Pas de panique ! Si vous pensez que vous n’avez pas le niveau, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en vous préparant correctement. Et si vous avez besoin de renforcer vos connaissances pour mettre toutes les chances de votre côté, misez sur la méthode Proformation avec des cours d’anglais individuels en ligne, pour apprendre la langue rapidement.
Découvrez nos conseils pour savoir comment réussir un entretien d’embauche en anglais, dans cet article : exemples de questions posées, comportement à adopter, techniques de préparation…

Comment se déroule un entretien d’embauche en anglais ?

Avant de vous révéler les différents moyens pour bien préparer un entretien d’embauche en anglais, il est important de savoir comment celui-ci va se dérouler. En règle générale, les entretiens RH se ressemblent et il est donc facile d’établir un déroulé type de votre futur rendez-vous.

Votre présentation

Dans un premier temps, il vous sera demandé de vous présenter lors de votre entretien d’embauche en anglais. Vous devrez donc parler de vous, de votre personnalité, de vos expériences passées… L’idée est de permettre au recruteur de cerner votre personnalité et d’en savoir plus sur votre parcours.

La réponse aux questions

Dans un second temps, la personne qui mène l’entretien d’embauche en anglais va vous poser un certain nombre de questions. Son but est de savoir si vous êtes réellement fait pour le poste auquel vous postulez. Elle vous demandera donc quelles sont vos compétences, vos connaissances du secteur, vos motivations pour le poste, vos qualités et défauts…
Nous vous proposons une liste de questions types en anglais qui sont régulièrement posées durant ce genre d’entretien, dans la suite de cet article.

La conclusion de l’entretien

En fin de rendez-vous, vous aurez l’occasion de poser des questions pour conclure l’entretien. Vous pourrez ainsi en apprendre plus sur l’organisation de l’entreprise, les avantages proposés avec le poste, la suite du processus de recrutement… Ce moment est également idéal pour mettre en avant une dernière fois vos motivations.

Bien préparer un entretien en anglais en amont

Vous savez désormais comment se déroule un entretien d’embauche en anglais mais attention, il n’est pas question de vous y rendre les mains dans les poches, sans avoir bien préparé votre rendez-vous. Sans quoi, vous risquez de ne pas être à l’aise et de réduire vos chances de décrocher le poste. Voici des méthodes efficaces pour assurer votre meilleur niveau d’anglais et réussir votre entretien.

Prendre des cours d’anglais

Si vous avez des doutes sur vos compétences d’anglais professionnel, mieux vaut anticiper votre entretien en prenant des cours en amont. Cela vous permettra de faire le point sur vos connaissances actuelles et de cerner les domaines pour lesquels vous devez encore travailler. Si la date de votre rendez-vous est prise très en amont, vous avez le temps de définir un programme de formation étalé dans le temps. Si au contraire, le rendez-vous est pour bientôt, vous avez la possibilité de suivre une formation intensive en anglais avec des cours dispensés sur un laps de temps réduit.

Chez Proformation, nous proposons des cours d’anglais individuels en visioconférence avec un formateur unique et natif. L’occasion de renforcer vos connaissances et de vous entraîner à parler avec un interlocuteur anglophone, pour bien préparer votre entretien d’embauche en anglais. Le plus ? Ces cours intensifs en one-to-one sont financés par vos heures CPF.

Se documenter sur le vocabulaire spécifique du secteur d’activité

Chaque secteur d’activité à son propre vocabulaire, vous devez donc apprendre un maximum de mots en lien avec le poste convoité pour montrer que vous avez des connaissances professionnelles en anglais.
Vous pouvez apprendre ce vocabulaire spécifique durant vos sessions de cours en ligne Proformation, mais aussi vous entraîner en autonomie, en créant des fiches avec un dictionnaire français / anglais et en lisant des écrits et publications du domaine d’activité concerné (articles de journaux, blogs, livres…).

S’entraîner avec un ami bilingue ou un interlocuteur natif

Si vous souhaitez être opérationnel le jour de votre entretien d’embauche en anglais, vous devez impérativement vous entraîner à l’oral avec quelqu’un. Si vous n’avez personne dans votre entourage, vous pouvez le faire avec un professeur dédié dans un cursus de cours Proformation. Si l’un de vos proches possède de bonnes connaissances en anglais, il peut vous apporter son aide en jouant le rôle du recruteur.
Il pourra ainsi vous poser des questions, vous faire parler de vous… De votre côté, profitez-en pour affiner vos réponses et travailler votre prononciation, dans le but d’être parfaitement compris(e) le jour J.

Tout ce qu’il faut savoir pour préparer un entretien d’embauche en anglais

Passer un entretien d’embauche en anglais peut être stressant, mais avec une bonne préparation, vous devriez vous sentir comme un poisson dans l’eau. Voici un condensé des questions les plus couramment posées dans ce genre de contexte ainsi que les questions à poser en fin d’entretien pour conclure le rendez-vous.

Les questions fréquemment posées par les recruteurs

Comme nous le disions dans le début de cet article, le moment des questions réponses est l’occasion pour le recruteur d’en apprendre davantage sur vous et sur vos motivations pour le poste. Voici quelques exemples de questions qui vous seront posées :

  • Tell me about yourself : Dites m’en plus sur vous Pour répondre, concentrez-vous sur des éléments concrets qui vous représentent : votre prénom, votre âge, votre ville d’origine, votre formation et éventuellement la dernière expérience professionnelle en date.
  • Tell me more about your previous work experiences : Dites m’en plus sur vos expériences professionnelles précédentes Vous pourrez rentrer plus en détails dans vos précédents postes. Ne soyez pas trop longs dans vos réponses, expliquez simplement les emplois que vous avez occupés, les missions que vous avez réalisées et éventuellement ce qui vous a plu / déplu dans ces expériences.
  • Why do you want to work for us ? : Pourquoi voulez-vous travailler pour nous ? Vous devrez ici dire pourquoi cette entreprise vous intéresse particulièrement et pourquoi le poste vous correspond.
  • What are your strengths and your weaknesses ? : Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? Une question phare des entretiens d’embauche en anglais. Concentrez-vous sur 2 ou 3 qualités et 2 ou 3 défauts, en donnant quelques explications simples. Attention à ne pas sortir les défaut bateaux qui ne plaisent pas aux recruteurs comme le fameux “I’m perfectionist”…
  • Where do you see yourself in 10 years ? : Où vous voyez-vous dans 10 ans Cette question n’est pas toujours évidente mais l’idée est de parler de vos projets personnels et professionnels et de voir si vous vous projetez au sein de cette entreprise et quelle ambition vous avez.
  • Why should we hire you ? Pourquoi devrions-nous vous embaucher vous ? C’est le moment de remettre le paquet sur vos motivations et sur ce qui fait de vous le candidat idéal pour le poste. Parlez de vos forces, mettez en avant vos compétences clés et n’oubliez pas de parler de vos soft skills (qualités humaines par exemple).

Les questions à poser à la fin de votre entretien d’embauche en anglais

En vous entraînant à répondre aux questions posées lors d’un entretien d’embauche en anglais, vous augmentez vos chances de faire bonne impression. Lors de la phase finale de l’entretien, ce sera à vous de conclure en posant des questions. Voici quelques exemples.

Les questions sur l’entreprise :
How many people work here ? Combien de personnes travaillent ici ?
What are your working hours ? Quelle est la plage horaire de travail ?
Do you offer benefits for your employees (health, transport, food…) ? Proposez-vous des avantages pour vos employés (mutuelle, transport, nourriture…) ?

Les questions sur le poste :
What skills are you looking for this job ? Quelles compétences recherchez-vous pour ce poste ?
What evolution can I expect with this job ? Quelle évolution est envisageable avec ce poste ?

À la fin de votre entretien d’embauche en anglais, n’hésitez pas à demander à votre interlocuteur ce qu’il a pensé de vous et de votre échange :
How do you feel about me ? Que pensez-vous de moi ?
Do you think I’m a good match for the company ? Pensez-vous que je suis un bon candidat pour cette entreprise ?
What is the next step of the recruitment process ? Quelle est la prochaine étape du recrutement ?

Quel comportement adopter pendant l’entretien ?

Le fait de passer un entretien d’embauche en anglais, n’est jamais aussi simple que de le passer dans votre langue maternelle. Mais avec une bonne préparation, vous devriez pouvoir faire bonne impression. Voici quelques conseils pour adopter le bon comportement durant votre rendez-vous.

Montrez votre intérêt pour l’entreprise concernée

Parler de vous est essentiel pendant un entretien d’embauche en anglais mais n’oubliez pas de montrer votre intérêt pour l’entreprise. Posez des questions sur le secteur, l’histoire de la boîte, l’évolution de l’entreprise et sur l’organisation interne.

Evitez le hors sujet

Attention à ne pas divaguer dans vos réponses. Privilégiez des phrases courtes et des réponses concrètes et évitez le bla-bla inutile. Cela risque de brouiller votre propos et de perdre votre interlocuteur.

Soyez honnête sur votre expérience

Évitez de mentir ou de trop en rajouter durant votre entretien, cela pourrait vous desservir, notamment si la personne en face vous demande plus de détails. Soyez honnête sur votre parcours et misez sur votre personnalité et votre motivation.

N’ayez pas peur de vous tromper

Avec une bonne préparation vous allez probablement être très à l’aise durant votre entretien d’embauche en anglais, mais vous allez également sûrement faire quelques fautes. Ne vous focalisez pas dessus, vous n’êtes pas natif et votre interlocuteur le sait. Le principal dans un échange en anglais est de vous faire comprendre et de vous exprimer clairement. Si vous commettre une erreur ou que vous vous trompez de mot, reprenez votre phrase et poursuivez votre propos.

Entretien d’embauche téléphonique en anglais : quelle différence ?

Si les conseils précédents sont principalement orientés pour un entretien d’embauche en anglais en présentiel, ils peuvent tout à fait s’appliquer à un entretien d’embauche téléphonique en anglais. La différence est que vous devrez miser sur le fond de votre discours et sur votre prononciation, pour être bien entendu et compris.
Le gros avantage est que vous pouvez vous permettre d’avoir une fiche devant vous avec des mots de vocabulaire clé et des arguments préparés pour pouvoir assurer une bonne fluidité dans l’échange. Attention cependant à ne surtout pas écrire toutes les réponses à l’avance puis les lire au téléphone, cela ne serait pas du tout naturel. Préparez simplement des mots et des expressions à utiliser dans votre échange et éventuellement des idées de questions à poser en fin de rendez-vous.

Ne ratez aucune de nos actualités. Inscrivez-vous à notre newsletter.

En cliquant sur “Envoyer”, j’accepte et je comprend comment Proformation traite mes données personnelles comme indiqué dans la Politique de Confidentialité.

Proformation Proformation
Merci pour votre visite, malheureusement ce site n'est pas supporté par ce navigateur.

Rendez-vous sur un autre navigateur pour découvrir Proformation (Edge, Chrome, Firefox...)