Comment déjouer les arnaques CPF ?

arnaque CPF

Depuis quelque temps, les arnaques CPF se multiplient ! Il devient donc difficile de savoir à quel organisme de formation se fier. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons différents conseils pour reconnaître les arnaques CPF, savoir ce qui est légal et illégal, vous prémunir face à ces dangers et signaler une arnaque dont vous pensez être victime.

Rappel sur le CPF

Le CPF est le Compte Personnel de Formation dans lequel vous avez cumulé des heures automatiquement, lorsque vous avez occupé des postes en tant que salariés dans une ou plusieurs entreprises. Les différentes heures cumulées peuvent être utilisées pour financer des formations. Par exemple, chez Proformation, nous proposons des formations d’anglais et des formations de bureautique, finançables entièrement par vos heures CPF.

Les différents types d’arnaques

Depuis quelque temps, un certain nombre d’arnaques CPF ont vu le jour. Le but des arnaqueurs : récupérer des données personnelles sur vous (identité, informations bancaires, identifiant et mot de passe, accès aux réseaux sociaux…) pour les utiliser à des fins frauduleuses et usurper votre identité.

Un hameçonnage par email, sms et téléphone

Pour récolter des informations personnelles sur vous, les arnaqueurs utilisent une technique de hameçonnage. Ils vous contactent par email, sms ou appels téléphoniques, en se faisant passer pour des organismes d’Etat ou de confiance, comme une banque, un organisme de formation ou encore une administration. Ils vous demandent alors des informations pour vous permettre de vous inscrire à des formations ou vous informer sur vos droits CPF.
Le type d’information demandé correspond le plus souvent à vos noms, prénoms, numéro de sécurité sociale… Des demandes de RIBS et d’identifiants et d’identifiants de connexion à votre compte CPF peuvent également vous être demandées.

Ce que dit la loi

Sur ce sujet, la loi est très claire : vous ne devez jamais donner vos codes d’accès CPF. Toute sollicitation vous demandant ces informations est frauduleuse et ne doit pas être suivie.
Pour accéder à votre compte personnel de formation, vous ne devez utiliser qu’un seul site : moncompteformation.gouv.fr
Vérifiez bien l’URL avant d’entrer vos identifiants de connexion.

Comment se prémunir face aux arnaques CPF

  • Pour éviter d’être victime d’une arnaque CPF, le gouvernement recommande de respecter certaines règles de base :
    Ne fournissez jamais d’informations personnelles par téléphone ou email,
    Ne cliquez pas sur des liens douteux envoyés par sms ou email,
    Ne rappelez pas un numéro de téléphone que vous ne connaissez pas,
    Vérifiez bien que l’adresse d’accès à votre compte CPF est bien moncompteformation.gouv.fr
    Utilisez des mots de passe sécurisés et complexes et évitez d’utiliser le même mot passe sur tous les sites.
    Consultez votre compte de formation pour voir si des connexions ont été faites par d’autres personnes que vous.

Que faire lorsqu’on a été arnaqué ?

Vous pensez avoir été arnaqué ? Vous avez fourni des informations que vous n’auriez pas dû donner ? Voici comment réagir face à une arnaque CPF.

Vous avez fourni vos codes d’accès à votre compte CPF

Que vous soyez certain(e) d’avoir été arnaqué(e) ou que vous ayez un doute, soyez prudent. Si cela vient de se produire, allez rapidement changer votre mot de passe d’accès à votre compte CPF ou celui de votre compte France Connect. Profitez-en pour vérifier s’il y a eu des connexions frauduleuses ou si vous avez été inscrit(e) à une formation à votre insu.
Si vous avez été victime d’hameçonnage, vous devez remplir un formulaire de signalement et le transmettre avec votre demande. Vous le trouverez ici.

Signaler une escroquerie et porter plainte

Si vous ne savez pas quoi faire et que vous avez besoin d’être conseillé suite à une arnaque CPF, le Ministère de l’Intérieur a mis en place une plateforme d’aide appelée Info Escroqueries. Un numéro gratuit disponible du lundi au vendredi de 9h à 18h30 au 0 805 805 817 (appel non surtaxé).

Si l’escroquerie est avérée, vous pouvez également vous rendre dans le commissariat de police ou la gendarmerie la plus proche pour porter plainte. Rassemblez un maximum de preuves pour les joindre à votre plainte : nom de l’organisme de formation frauduleux, adresses, emails, documents fournis…

Ne ratez aucune de nos actualités. Inscrivez-vous à notre newsletter.

En cliquant sur “Envoyer”, j’accepte et je comprend comment Proformation traite mes données personnelles comme indiqué dans la Politique de Confidentialité.

Proformation Proformation
Merci pour votre visite, malheureusement ce site n'est pas supporté par ce navigateur.

Rendez-vous sur un autre navigateur pour découvrir Proformation (Edge, Chrome, Firefox...)