Les outils et le digital dans l’entreprise, messageries, web meeting, mobiles, SharePoint, Linkedin modifient sensiblement les méthodes de communication, de management, d’organisation du travail. En conséquence certains modèles « classiques » de relations interpersonnelles ne sont plus adaptés et de nouvelles relations au temps apparaissent.
Pour exploiter la réelle plus-value apportée par les outils collaboratifs il est indispensable d’utiliser des méthodes (rédactionnels, classement…) adaptéés aux moyens.

L’approche « terrain » PROFORMATION

  • Pour accompagner l’évolution irréversible des usages liés au poste de travail dématérialisé et connecté nous préconisons une approche résolument concrète et progressive directement inspirée par notre connaissance des usages « utilisateur final » des outils de productivité.
  • Il nous parait nécessaire de partir des outils et des usages pour ouvrir le champs pour une (re)mise en perspective des comportements face à la dématérialisation.

L’évolution des pratiques

3 phases :

Phase 1> Messageries et gestion du temps.
Plus de sérénité, maintenant

• Les messageries sont au cœur de l’activité, elles sont incontournables mail ou instantanées, liées aux agendas et aux réunions à « la volée » elles permettent de traiter de nombreux aspects de la digitalisation.

Phase 2> Montée en compétence sur les outils logiciels de base en formation à distance synchrone.

Plus de temps pour des tâches à forte plus-value

• La bureautique aujourd’hui permet de passer de la diffusion de l’information à la mise à disposition de cette même information partagée. Au-delà des modes opératoires les stratégies d’utilisation de ces outils bureautiques favorise les échanges tout en garantissant la sécurité des données.

Phase 3> Réseaux, information et connaissances.

Plus acteur et moins dépendant

Concrètement

Une enquête générale en ligne pour un inventaire des besoins et de la perception des outils et méthodes liées aux outils qui permettra un recueil d’information dans le double objectif de mettre en place des chartes de « bonnes pratiques » et de faire se poser quelques bonnes questions aux collaborateurs.

Des ateliers de 2 heures sur « messagerie et gestion du temps » pour sortir des modes opératoires pour aller vers le comportement

Une offre simple et lisible de formations courtes à distance (2 heures) sur les outils bureautique pour promouvoir indirectement des outils de relation à distance tout en valorisant ces outils par une montée rapide en compétence sur les outils de production des collaborateurs.

Une charte de « messageries » portée par une communication interne

Une sensibilisation aux outils de relation à distance pour les populations concernées par des réunions à distance commerciales, internes, partenaires, réseaux…

Un accompagnement « chef de projet Digital» PROFORMATION